Pourquoi travailler à l’étranger ?

Pour la majeure partie d’entre nous, nous allons faire toute notre carrière professionnelle en France. Pour entrer encore plus dans le détail, sachez que la durée moyenne au même poste est d’environ 5 ans. Cela n’était clairement pas le cas pour les générations précédentes. D’ailleurs, Pôle Emploi estime que la nouvelle génération changera pas moins de 15 fois d’emploi au cours de sa vie professionnelle. 

Si vous voulez travailler dans un secteur d’activité que vous aimez, il est donc primordial de mettre toutes les chances de votre côté, en offrant à vos recruteurs le meilleur curriculum vitae possible. C’est pour cette raison qu’aujourd’hui, nous allons vous aider à booster votre avenir professionnel, en vous présentant 3 bonnes raisons de partir travailler à l’étranger

Maîtriser une nouvelle langue et découvrir une nouvelle culture

Même en partant dans un pays étranger avec une connaissance de la langue de niveau scolaire, vous serez assuré à votre retour de maîtriser parfaitement cette dernière. Pour information, sachez que selon votre facilité à apprendre une langue, il vous faudra moins d’un an sur place, pour devenir parfaitement bilingue. Selon une récente étude, le fait d’indiquer sur votre CV de maîtriser une seconde langue est un vrai plus pour les recruteurs, même si vous n’en aurez pas besoin au quotidien pour votre futur poste. 

Un autre aspect intéressant de partir travailler à l’étranger, c’est de découvrir de nouvelles cultures d’entreprise. Vous verrez, par exemple, que dans les pays anglo-saxons la communication avec la hiérarchie n’est absolument pas la même qu’en France. 

En plus de cela, vous allez découvrir une autre façon de vivre et une autre culture. Vous allez ainsi gagner en adaptabilité, vous permettant ainsi de mieux vous intégrer dans une nouvelle équipe ou dans un nouveau service.

Gagner en expérience et devenir plus indépendant 

Comme nous venons de le dire, partir vivre à l’étranger implique de s’immerger dans une nouvelle culture au sens large du terme. Mais vous allez devoir, du moins les premiers mois, ne compter que sur vous-même. Fini donc d’aller manger chez papa et maman le week-end, en repartant avec vos repas pour la semaine. Vous serez aussi le seul à gérer votre vie quotidienne. Si vous ne rangez pas un objet, il restera donc à la même place. Bref, vous l’avez compris, partir à l’étranger vous fait gagner de très nombreuses années en responsabilité, par rapport à une personne qui vit en France. 

Vous découvrirez aussi, que loin des personnes qui vous aiment, vous apprendrez beaucoup plus vite des bonnes, comme des mauvaises situations. Après votre séjour à l’étranger, vous serez donc bien plus mature et plus indépendant, deux qualités que recherchent de nombreux recruteurs. 

Diversifier son réseau professionnel 

Partir travailler à l’étranger vous permettra d’augmenter et de diversifier les opportunités d’emploi. En effet, agrandir son réseau, que ce soit au niveau professionnel ou personnel, vous permettra de vous voir offrir des postes partout sur le globe. Un ancien collègue peut notamment vous proposer un poste à l’autre bout du monde. Vous serez d’ailleurs bien plus enclin à l’accepter, du fait de la réussite commune de votre première expérience à l’étranger. Vous devrez, bien entendu, maintenir ces deux réseaux. Pour ce faire, aujourd’hui, le mieux est encore d’utiliser les réseaux sociaux. 

Pour conclure, il ne faut surtout pas hésiter à franchir le pas, car bonne ou mauvaise, ce type d’expérience vous apportera énormément de choses, tant professionnellement que personnellement. Alors, la prochaine fois que vous cherchez un stage ou un emploi, n’hésitez pas à regarder les annonces de l’autre côté de nos frontières. Vous ne le regretterez pas, nous en sommes certains. 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Exit mobile version